8743775_p

logo

 

 

 

Teurgoule

 

 

 

 

Réservé jadis aux repas de fête et cuit après le pain, ce gâteau de riz à la cannelle typiquement normand, également appelé "terrinée", est le plus souvent réalisé dans une terrine en grès.

Le nom de ce dessert régional pourrait fort bien découler de l’expression normande “avoir de la goule” qui signifie “être gourmand”.

Selon la Confrérie de la Teurgoule et de la Fallue de Normandie la recette de la Teurgoule nous aurait été transmise par des corsaires Honfleurais, pratiquant la guerre de course, qui auraient fait main basse sur une cargaison, de riz et de cannelle, transportée par un galion espagnol venu du Nouveau Monde.

 

Ingrédients ;

  • 2 litre de lait entier
  • 135 g de riz rond
  • 180 g de sucre cristallisé
  • 2 cuillères à café de cannelle en poudre
  • Une pincée de sel

 

Préparation de la Teurgoule :

  1. Faire bouillir le lait entier.
  2. Verser le riz dans une terrine à teurgoule.
  3. Ajouter le sucre, la cannelle et une pincée de sel fin.
  4. Ajouter le lait bouillant.
  5. Mélanger le tout.
  6. Mettre la terrine à teurgoule dans un four préchauffé à 210°C.
  7. Après un quart d’heure de cuisson, abaisser la température du four à 135°C.
  8. Laisser cuire le tout pendant environ quatre à cinq heures ; le temps que le riz absorbe totalement le lait.
  9. Veiller, lors de la cuisson, à percer six à sept fois la croûte qui se forme et se caramélise en surface, afin de lui donner un aspect légèrement fripé.

 

Un dessert que je fais souvent à nos hôtes

 

Photo du Net